«

»

L’avenir de la réalité augmentée : les hologrammes

Hier j’avais annoncé cet article sur Facebook, alors pour rester dans l’ambiance on commence par une petite vidéo You Tube histoire de ce remettre en condition : http://www.youtube.com/watch?v=f4I_8tSbRVw

Interface "Jarvis"

Bien, maintenant que tout est posée attaquons. Le serveur domestique de notre héros Tony Stark m’a toujours bien fait envi. Et à mon sens ce genre d’interface est, avec les technologies d’aujourd’hui, presque à portée de main. Microsoft m’a conforté dans mon idée à la sortie de Kinect, il ne restait plus qu’à trouver des projets de projection d’hologrammes digne de ce nom.

Je pense qu’un certain nombre d’entre vous doivent connaitre l’émission Click, de la BBC. Et bien Spencer Kelly nous a, Vendredi, gratifiés d’un reportage sur télévision holographique affichant de la 3D. Pour la vidéo c’est par ici : Click

Et là je m’imagine déjà arriver peinard à la maison, calquer des doigts pour afficher l’interface du serveur domestique, et choisir tranquillement une bonne petite playlist. Le tout via un hologramme bien structuré centralisant les fichiers multimédias et même la gestion de la maison.

On signe où ?

(3 commentaires)

  1. Lumpy

    Ce type réalité augmenté est utilisé par l’armée US depuis déjà quelques années. Comme toute application militaire tend la plupart du temps à être déclinée en application civile, il y a fort à parier que d’ici 2012 on commencera à trouver sur le marché ce genre de merveille.

  2. Spinal

    La techno marche très bien et elle existe depuis un moment : http://www.youtube.com/watch?v=CRViE4N-u5Y
    Elle fonctionne sur le principe des reflets 😉

    1. Antoine

      J’avais l’impression que par les reflets on est plus limité qu’avec ce proto mis en avant dans le reportage ?
      Maintenant que tu le dis je me souviens avoir vu un groupe electro utiliser eux aussi cette techno !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>